Aquapulco Times

Tout Ce que Vous Devez Savoir Pour Nager Avec des Palmes !

Palmes posées sur le bord d'un bassin

Nager avec des palmes n’est pas aussi facile que ce que vous pouvez penser. Le but est de vous concentrer sur les mouvements de vos jambes, pour adopter une meilleure technique.

 

Nager avec des palmes permet de renforcer les muscles du bas du corps ainsi que votre endurance. Mais ce n’est pas tout, ses avantages sont nombreux !

 

Pourquoi nager avec des palmes ?

Nager avec des palmes est idéal pour améliorer les différents aspects techniques de votre nage. Mais c’est aussi un très bon moyen de tonifier votre silhouette.

 

Les palmes pour une meilleure technique de nage

Vous êtes concentré.e sur vos mouvements

Avec des palmes aux pieds, vous vous concentrez davantage sur vos mouvements. Notamment le coup de pied et les battements de jambes.

 

Vous pouvez alors parfaire ces mouvements pour mieux les reproduire une fois les palmes retirées.

 

Vous adoptez une meilleure position de nage

Les palmes ajoutent une résistance supplémentaire à l’eau. Cela vous pousse à avoir de meilleurs appuis et un meilleur gainage des abdos et des lombaires.

 

Sans vous en rendre compte, vous allez alors adopter une meilleure position de nage et un meilleur équilibre.

 

Vos épaules sont soulagées

En nageant avec des palmes, vos jambes sont davantage sollicitées que le haut de votre corps. Ce sont elles qui vous font avancer, plus que vos bras.

 

Résultat ? Vos épaules sont alors (relativement) moins engagées, car elles ont moins de tensions à supporter.

 

Vos longueurs sont plus agréables

Nager avec des palmes offre une meilleure sensation de glisse. Vous nagez plus vite et vous vous sentez mieux dans l’eau.

 

Cela rend vos longueurs plus fun et plus agréables. Vous pouvez alors facilement varier vos séances de natation !

 

Les palmes pour renforcer et tonifier ses muscles

Vous travaillez vos muscles en profondeur

Avec les palmes vous avez plus de résistance, ce qui demande plus d’effort et sollicite encore plus vos muscles (jambes, fessiers, abdos, etc.).

 

La nage avec palmes va surtout renforcer tous les muscles du bas du corps, mais aussi vos chevilles. Elles gagneront en mobilité et en flexibilité.

 

Vous renforcez votre endurance

Le fait de nager avec des palmes va permettre d’augmenter la cadence de vos battements de jambes. Plus votre cadence est élevée, plus votre cardio travaille.

 

C’est un très bon moyen d’améliorer votre endurance cardiovasculaire, mais aussi votre endurance musculaire.

 

Vous tonifiez votre silhouette

La nage avec palmes vous permet de brûler encore plus de calories que sans palmes.

 

Alors si vous adoptez une bonne alimentation, vous allez tonifier et affiner votre silhouette !

 

Vous éliminez la cellulite

Grâce à l’effet massant et drainant de l’eau, vous éliminez la cellulite. Plus vous nagez rapidement, plus l’eau vous offrira un drainage puissant.

 

De plus, nager avec des palmes va également favoriser votre circulation sanguine et vous aider à éviter la sensation de jambes lourdes.

 

Ne vous y habituez pas trop non plus…

Oui, nager avec des palmes c’est très plaisant et très agréable, mais pensez à varier. En utilisant toujours des palmes, votre nage “naturelle” ne vous sera plus familière.

 

De plus, en les utilisant trop souvent vous pouvez aussi avoir des ampoules. Alors, n’hésitez pas à les enlever et à nager sans !

 

Quels sont les différents types de palmes ?

Selon votre pratique (natation, plongée, etc.), les palmes ne sont pas les mêmes. Il existe différentes tailles, voilures, etc.

 

Les palmes de natation

Elles sont assez courtes pour vous permettre de garder une fréquence de battement de jambes similaire à la nage sans palmes.

 

Leur taille est aussi faite pour déranger au minimum les autres nageurs.

 

Les palmes de snorkeling

Pour découvrir les fonds marins, vous utilisez des palmes légères et relativement courtes. Moins que celles de natation, mais plus que celles de plongée.

 

La voilure est assez souple et le chausson confortable pour vous permettre de nager longtemps dans la mer.

 

Les palmes d’apnée

Elles sont faites d’une voilure longue et rigide qui vous permet d’avoir des mouvements plus amples. Vous allez donc plus vite.

 

Les palmes d’apnée sont souvent composées d’une voilure en carbone qui apporte plus de légèreté et de propulsion.

 

Les palmes de plongée en bouteille

Ce sont souvent des palmes chaussantes, assez longues, qui offrent un bon maintien au niveau du pied.

 

Elles sont longues afin de vous permettre de vous déplacer rapidement sans trop d’effort, pour éviter de consommer trop d’énergie et d’air.

 

Comment choisir vos palmes ?

Vous l’avez compris, il y a différents types de palmes, mais celles qui nous intéressent le plus sont celles de natation.

 

Pour bien choisir ses palmes de natation, différents critères sont à prendre en compte :

  • Le talon/chaussant
  • La longueur
  • La voilure

 

Pour ce qui est de la taille, nous vous conseillons de prendre une pointure au-dessus, car vos pieds sont susceptibles de gonfler un peu pendant l’effort.

 

Le talon/chaussant de vos palmes

Il existe deux types de talons :

  • Le talon fermé, qui entoure toute la partie inférieure du pied et le talon, pour plus de stabilité.
  • Le talon ouvert, qui laisse la partie inférieure du talon exposée, pour donner plus d’amplitude à votre cheville.

 

Les palmes à talon fermé sont généralement chaussantes, elles s’adaptent à votre pied sans avoir à serrer ou à régler vos palmes.

 

Les palmes à talon ouvert sont elles parfois réglables avec des sangles. On vous conseille de les mettre avec un chausson en néoprène pour éviter les douleurs au talon.

 

La longueur de vos palmes

C’est surtout ce critère qui va jouer sur la technique et la vitesse de nage.

 

Les palmes courtes

Elles ne dépassent pas les 15 cm afin de vous permettre d’avoir une bonne fréquence de battement

 

Elles vous permettent de bien coordonner vos mouvements et de travailler votre coup de pied.

 

Elles sont idéales pour travailler votre endurance cardiovasculaire et solliciter abdos, fessiers et jambes.

 

Les palmes courtes sont surtout faites pour nager en piscine.

 

Les palmes longues

Elles dépassent facilement les 15 cm, ce qui rend les mouvements plus lents, mais plus puissants. Vous vous déplacez rapidement avec des palmes longues.

 

Elles permettent de mieux glisser dans, et sur l’eau, tout en sollicitant davantage vos muscles. Elles sont idéales pour travailler les ondulations.

 

Les palmes longues sont surtout faites pour la plongée et la nage de longue distance en eau libre.

 

La rigidité de la voilure

Les palmes à voilure souple

Plus vos palmes sont souples, plus elles sont faciles à manier. Il y a moins de résistance, ce qui vous demande moins d’effort. Les palmes souples sont souvent utilisées pour travailler la rapidité des battements.

 

Les palmes à voilure rigide

Plus vos palmes sont rigides, plus vous allez travailler les muscles de vos jambes. Vous irez plus vite, mais vos jambes vont fournir beaucoup d’effort pour pouvoir les faire bouger.

 

Pour bien choisir vos palmes, vous devez les adapter à votre pratique : plongée, natation, snorkeling, etc.

 

En fonction de votre activité, choisissez des palmes avec une voilure, une taille et un talon qui conviennent.

 

Comment bien utiliser vos palmes ?

Maintenant que vous savez comment faire le bon choix, il est tout aussi important de savoir comment bien les utiliser.

 

Voilà quelques conseils qui vous seront utiles :

  • Pensez à toujours bien vous échauffer avant de nager.
  • Essayez de garder le corps relâché, surtout les chevilles.
  • Pensez à avoir les jambes quasiment tendues tout le long.
  • Pour les débutant.e.s, utilisez de petites palmes pour vous habituer.
  • Les battement de jambes doivent partir de vos hanches.
  • Essayez de réaliser des battements amples et fluides.
  • La montée du mouvement est aussi importante que la descente.
  • Adoptez un coup de pied court et rapide en tendant les orteils.

 

Pour appliquer ces conseils lors de vos séances de nage avec palmes, on vous conseille de réaliser quelques exercices.

 

4 exercices à essayer avec vos palmes

1. Battements de jambes avec une planche

Enfilez vos palmes de natation et prenez avec vous une planche. Cet exercice va vous aider à améliorer vos battements de jambes en ciblant vos abdos, vos fessiers et vos jambes.

 

Une fois dans l’eau, positionnez-vous comme si vous alliez nager le crawl. Tendez vos bras devant vous en tenant la planche. Vos palmes doivent être sous l’eau, à la limite de la surface.

 

Ensuite vous n’avez plus qu’à réaliser des battements de jambes pour avancer. Concentrez-vous sur le mouvement en faisant partir toute la jambe depuis votre hanche.

 

Vous pouvez aussi essayer cet exercice en dos crawlé, avec ou sans la planche.

 

2. Ondulations (avec ou sans planche)

Mettez vos palmes et sautez dans l’eau. Cet exercice va principalement solliciter votre gainage des abdos, des lombaires, mais aussi vos jambes.

 

Comme pour l’exercice précédent, tendez les bras devant vous, mais cette fois-ci, placez vos mains l’une sur l’autre. Gardez la tête dans une position neutre, sous l’eau, et joignez vos pieds.

 

Une fois en position, réalisez des ondulations qui partent du buste jusqu’aux chevilles. Les ondulations sont des mouvements de bassins du haut vers le bas. Gardez les jambes tendues et souples pour accompagner votre bassin.

 

Si vous avez un peu de mal à réaliser l’exercice, vous pouvez prendre une planche et la tendre devant vous comme pour le 1er exercice.

 

3. Ondulations sur le côté (avec ou sans planche)

Cet exercice va principalement cibler les muscles des abdos, des jambes et des fessiers. Pour le réaliser, vous n’avez besoin que de vos palmes. Une fois dans l’eau, mettez-vous sur le côté.

 

Si vous êtes sur le côté droit, tendez votre bras droit et posez votre tête dessus. Elle doit être dans l’eau et votre regard doit se diriger sur les côtés du bassin. Pour respirer, tournez la tête vers le plafond.

 

Avec le bras gauche le long du corps, réalisez des mouvements d’ondulations en restant sur le côté. Alternez en changeant de côté au fur et à mesure des longueurs.

 

Si vous sentez que l’exercice est difficile, vous pouvez placer une planche sous votre tête.

 

4. Ondulations verticales

Avec cet exercice, vous allez surtout solliciter la sangle abdominale et les lombaires. Vous allez faire du sur-place en essayant de vous tenir droit dans l’eau.

 

Plongez dans l’eau et tenez-vous à la verticale. Vous pouvez garder les bras le long du corps à condition de ne pas vous en servir pour flotter lors de l’exercice.

 

Gardez les pieds groupés et faites des ondulations avec vos jambes et votre bassin afin de rester à la surface. Le but est de garder le corps droit, stable et gainé. Grandissez-vous pour que vos épaules restent hors de l’eau.

 

Conclusion

Nager avec des palmes permet de créer davantage de résistance et de brûler plus de calories. C’est aussi un bon moyen de rendre vos séances de natation plus fun et de mettre moins de pression sur le haut du corps.

 

Il existe différents types de palmes, mais pour nager en piscine, les plus adaptées sont les palmes courtes. Alors, achetez une paire de palmes et jetez-vous à l’eau pour améliorer votre technique et tonifier votre silhouette !

 

Et si vous testiez l’aquapalming ?

Vous avez envie de faire autre chose que nager avec des palmes ? Alors l’aquapalming est fait pour vous !

 

Chez Aqua by on vous propose d’utiliser palmes et autres accessoires lors de cours d’aquapalming.

 

Nos cours d’aquapalming sont inspirés de différents mouvements d’aquagym, mais en ajoutant de la résistance grâce aux palmes et aux différents accessoires.

 

Alors, si vous avez envie d’essayer, réservez votre cours d’aquapalming dans un de nos studios parisiens, ou à Boulogne, et rejoignez-nous !

 

Nager avec des palmes c’est bien, mais sans les palmes qu’est-ce que ça donne ?

Il est vrai que nager avec des palmes a beaucoup d’avantages. Mais ne vous inquiétez pas, il y existe différents exercices qui sollicitent les mêmes muscles.

 

Pour en savoir plus, venez jeter un œil à notre article sur les différents exercices à faire en piscine.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Dans la même catégorie